Menu

Connexion

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

CEFOP1

Qu'est ce que le C.E.F.O.P ?

Le C.E.F.O.P, ou Centre Européen de Formation en Ostéopathie Pure, est un organisme à but non lucratif qui poursuit deux objectifs principaux :

1 : Former des ostéopathes à la méthode de l'"ostéopathie pure",
2 : Développer l'ostéopathie en Albanie et dans les Balkans (que ce soit dans le domaine de la formation ou de la reconnaissance de la profession), et dispenser des soins à vocation humanitaire à la population locale.

cefop bandeau

Comment est née cette initiative ?

Au départ, ce sont des étudiants des premiers D.U d'ostéopathie du sport (Brest) qui m'ont demandé de leur proposer des formations post graduées. Vu le coût de la location d'une salle et de l'hébergement à Paris, un des étudiants a émis l'idée de trouver un lieu convivial et peu onéreux, qui permettrait aussi un agrément du quotidien.
Comme je connaissais déjà bien l'Albanie et son potentiel touristique allié à des prix très bas, cette option a été retenue et les premières sessions de formation ont débuté en 2013. Le principe était lancé ! Nous proposons désormais 5 modules d'une semaine et le C.E.F.O.P dispose d'un centre permanent de soins et de formation (C.S.F), dotée des salles de cours et d'un espace de vie commune, notamment pour les repas.
Nous mettons l'accent sur la convivialité et le partage. Les cours finissant à 15 heures, et cela laisse du temps libre aux stagiaires qui peuvent venir seuls ou accompagnés. De nombreux hébergements neufs sont disponibles sur place pour les recevoir.

Qu'est ce que l'ostéopathie pure ?

Ce sont les derniers mots d'Andrew T. STILL : "Keep it pure, boys, keep it pure".
Pour moi, je l'ai toujours compris comme : "mes enfants, cette ostéopathie, gardez-la pure !"
C'est par l’intermédiaire de mon formateur, le Dr. Jean Claude LEMOINE, que j'ai eu la chance de pouvoir bénéficier de l'ostéopathie telle que Denis BROOKES l’enseignait, et depuis ce temps je me suis beaucoup interrogé sur le sens de cette ostéopathie. J'ai essayé de lui adjoindre des données issues des neurosciences, de la biomécanique humaine appliquée, de la posturologie et d'autres influences. Puis en expérimentant tout cela, j'ai voulu synthétiser, épurer, parvenir à un concept qui représente une évolution de l'ostéopathie traditionnelle, respectant ses concepts et ses principes, mais qui s'enrichirait à chaque génération des apports de la modernité.
Nous avons ainsi élaboré un programme modulaire composé de 2 séminaires structurels, un viscéral, un crânien et un fluidique, soit 5 séminaires d'une semaine chacun pour le programme complet, et cela pourra encore évoluer par la suite.

Que peut apporter cette formation ?

De l'avis des stagiaires qui ont déjà suivi cette formation, elle apporte des "outils" nouveaux, peu connus, un gain de temps dans le diagnostic et le traitement, une efficacité augmentée et durable... Un concentré d'expériences et d'innovations, car on constate que le bagage transmis est différent de ce qui est enseigné en formation initiale en France, il n'y a donc pas de redites.
C'est pourquoi il me semble essentiel de transmettre cette méthode qui est aujourd'hui aboutie, même si elle reste toujours en évolution.

À qui s'adressent ces formations ?cefop cours

À tout ostéopathe diplômé, et aux étudiants en 5ème année qu'ils soient français ou étrangers, car grâce à la localisation géographique de notre C.S.F, les grecs, italiens, croates, hongrois etc. sont tous à moins d'une heure d'avion !
Les jeunes ostéopathes sortant des écoles sont jusque là majoritaires, car en demande d'une formation complémentaire dès leurs premières années d'exercice. Mais nous avons aussi eu des stagiaires de plus de 60 ans, il n'y a aucun problème à cela !
Ensuite, localement, nous formons des professionnels de santé (médecins spécialistes, physiothérapeutes, etc.) car la profession n'existe pas en Albanie, et nous avons l'ambition de la créer et de la développer sur place.
J'ai commencé à enseigner à la faculté de médecine de Tirana, et c'est un projet qui s'inscrit dans la durée. Mais avec l'envie qu'a le pays de se tourner vers l'Europe, j'ai vraiment l'espoir d'y parvenir ! Le recteur nous a ouvert les bras et nous soutient dans cette aventure.
Le but sera ensuite de pérenniser ces actions en impliquant des ostéopathes volontaires qui auront suivi les formations, afin de déboucher sur une présence albanaise permanente pour les soins et les formations sur place.
Il s'agira aussi de former des professionnels locaux pour qu'ils puissent soigner la population à moindre coût, uniquement avec les mains, car c'est un pays pauvre où les soins sont chers. Il y a donc une réelle vocation humanitaire de long terme.

Tout se déroule donc là-bas ?

Non, il y a aussi des confrères et consœurs qui ne peuvent se déplacer et s'absenter une semaine à l'étranger, et c'est pourquoi nous proposons en France des formations à la demande.
Il suffit qu'il y ait un minimum de 4 personnes pour démarrer un groupe sur leur lieu de vie ou de travail, et nous nous déplaçons pour assurer la formation.

4 c’est peu ?CEFOP salle

C'est une volonté de notre part pour axer réellement le travail sur la qualité et l'individualisation de l'accompagnement à la méthode : nous avons donc des groupes de 4 à 8 personnes maximum, ce qui permet d'aller vraiment au fond des choses, et de ne pas laisser quelqu'un un peu en retrait.

Et les modalités pratiques ?

Tout est sur le site www.cefop.net : les sessions ont lieu en mai, juin, septembre, et octobre. Comme nous sommes une association à but non lucratif, les tarifs se veulent très abordables, 500 euros la semaine de formation, hébergement compris.
Pour le transport il existe des lignes Paris-Tirana deux fois par semaine, et on peut aussi passer par Corfou.

Et l'aspect local et humanitaire ?

Je suis bientôt à la retraite (déjà !), je pense passer plus de temps là-bas pour me consacrer à la formation et aux soins : il y a déjà des lieux où nous intervenons bénévolement, notamment en partenariat avec une fondation pour enfants handicapés à Saranda (en face de Corfou), où nous soignons ponctuellement. Nous leur avons également fourni une table de soins adaptée, qu'il est difficile de trouver là-bas !
Nous avons par ailleurs formé des professionnels de santé dans cette fondation, ainsi qu'à l'hôpital local. Nous soignons aussi à Vlora au centre, à Tirana, et dans toute l'Albanie, là où on nous appelle en somme.
C’est aussi l'occasion de faire des rencontres très riches. Des anciens stagiaires reviennent pour cette mission locale, et j'espère qu'à l'avenir il y aura une permanence avec plus de jeunes, qui prendront le relais quand je ne pourrai plus !

As-tu autre chose à dire pour terminer ?Thimjo

Simplement ceci : l'ostéopathie m'a tant apporté que je me dois de lui rendre un peu, notamment dans le fait de transmettre... Soigner, nous le faisons tous ; transmettre ce trésor, nous sommes moins à avoir l'opportunité de le faire. Alors le transmettre et l'apporter sur une terre vierge pour l'ostéopathie, cela me parait une évidence...
Je forme des vœux pour que cette histoire-là se prolonge au delà de ses fondateurs et des premiers ostéopathes "pionniers" issus de nos formations en Albanie, que j'invite aussi à découvrir et pour qui j'ai une tendresse particulière !

François THIMJO, Ostéopathe

C.E.F.O.P - Siège social :
33 bis route de Kermenhir
29630 Plougasnou, France
Tél. : (+33) 06 51 25 75 68

C.E.F.O.P - CSF Vlora
Tirana Resort - Gd. 6, Ap. 2-4
SH8 Radhima (Vlora), Albanie
Tél. : +355 685 855 627

Calendrier Formation

Novembre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

Nous avons 1183 invités et aucun membre en ligne

Les Revues

Congrès & conférences

Recevez notre newsletter

Aller au haut