Menu

Connexion

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

cejoe logoCompagnie des Experts Judiciaires Ostéopathes Exclusifs

Démographie des ostéopathes

La Compagnie des Experts Judiciaires Ostéopathes Exclusifs est titulaire d’une convention avec la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) qui gère le fichier ADELI (Automatisation DEs LIstes).

1- RPPS, ADELI, rappel

Depuis la mise en place du RPPS, présenter une étude de la démographique ostéopathique s’avère être un véritable travail de Sisyphe. Pourquoi ?
2 fichiers recensent, actuellement, l’ensemble des professions intervenant dans le domaine de la santé : le fichier ADELI et le fichier RPPS ; le premier ayant vocation à disparaître au profit du second.

- Le fichier ADELI, regroupe tous les professionnels n’ayant pas encore intégrés le RPPS. Pour chaque « adelisé », un identifiant est attribué. La composition de ce dernier repose sur une logique de gestion géographique avec notamment le code du département et le code d'exercice de la profession.
Du point de vue ostéopathique, le fichier ADELI est le seul registre des ostéopathes en France, puisqu’il répertorie toutes les personnes autorisées à faire usage du titre d’ostéopathe, toutes professions confondues.

- Le Répertoire Partagé des Professionnels intervenant dans le système de Santé (RPPS), ex Répertoire Partagé des Professionnels de Santé, est un référentiel de données fiabilisées et actualisées concernant les professionnels de santé. Chaque professionnel référencé se voit attribuer un identifiant non signifiant dit « numéro RPPS ». Celui-ci est attribué au professionnel toute sa vie ainsi qu’un ensemble de données fiables et certifiées (par l’INSEE et par les Ordres, le service de santé des armées ou l’État).

 Actuellement, les médecins, les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes, les pharmaciens, les masseurs-kinésithérapeutes (décembre 2016) et les pédicures-podologues (octobre 2017) ont intégré le RPPS.
À terme, le RPPS devrait regrouper l’ensemble des professionnels intervenant dans le domaine de la santé.

Avant la création du RPPS, le code d’exercice spécifique à chaque profession (cf ADELI) permettait de connaître l’éventuelle autre profession exercée par chaque porteur du titre d’ostéopathe. Mais avec l’intégration des professionnels de santé dans le RPPS, il n’est plus possible d’identifier de manière directe les praticiens qui exercent l’ostéopathie en parallèle. Pour réaliser cette analyse démographique, nous avons dû recouper le fichier ADELI principalement avec le RPPS accessible au public.

2 - Démographie, ce que disent les chiffres

➢ La croissance démographique se poursuit

Début décembre 2017, le fichier ADELI recensait 29612 porteurs du titre d’ostéopathe.
Le nombre d’ostéopathes a donc été multiplié par 2,5 depuis 2010.

➢ La densité

Avec une population française qui a atteint les 67,2 millions d’habitants au 1er janvier 2018, la France conserve son titre de champion avec la densité d’ostéopathes par habitant la plus élevée :
1 ostéopathe pour 2269 habitants (elle était estimée à 1 ostéopathe pour 3500 habitants en 2016).

Le Royaume Uni, compte 5308 ostéopathes (source GOSc) pour une population de 65, 8 millions d’habitants, soit 1 ostéopathe pour 12 392 habitants.
Aux USA, on compte 1ostéopathe pour 3212 habitants (source AOA).

➢ Répartition des porteurs du titre d’ostéopathe selon les différentes catégories professionnelles

Porteurs du titre

Nombre

Pourcentage

Ostéopathes

17897

60,44

Médecins ostéopathes

1443

4,87

Sages-Femmes ostéopathes

34

0,12

Masseurs-Kinésithérapeutes ostéopathes

9685

32,7

Infirmiers ostéopathes

348 +1

1,18

Podologues ostéopathes

85

0,29

Chirurgiens-Dentistes ostéopathes

5

0,02

Ergothérapeutes ostéopathes

20

0,07

Orthophonistes ostéopathes

10

0,03

Audioprothésiste ostéopathe

1

0,003

Manip radio ostéopathes

9

0,03

Opticiens ostéopathes

15

0,05

Orthopédiste orthésiste ostéopathe

1

0,003

Orthoptistes ostéopathes

3

0,01

Psychologues ostéopathes

20

0,07

Psychomotriciens ostéopathes

19

0,06

Techniciens de labo ostéopathes

15

0,05

Assistante sociale ostéopathe

1

0,003

TOTAL

29612

 

➢ Féminisation de la profession ?

En 2005, un rapport de la DREES révélait que, dans des secteurs tels que l’éducation, la santé et l’action sociale, l’on retrouvait une proportion très élevée de femmes (72,9%).
Si certaines professions ont toujours été très féminisées (sages-femmes, infirmières, ergothérapeutes etc), d’autres à l’instar des médecins ou des masseurs kinésithérapeutes ont longtemps été à composante majoritairement masculine. Pour ces derniers, cette tendance s’est inversée : la parité est quasiment atteinte avec 49,7 % de femmes et 50,3% d’hommes (source OMK 2017) ; et à l’horizon 2022, les femmes médecins seront majoritaires...

Chez l’ensemble des porteurs du titre d’ostéopathe, la répartition homme - femme est la suivante :

- Femmes : 42,62%
- Hommes : 57,38%

Pour mémoire en 2014, ces pourcentages étaient de 62,3% pour les hommes et de 37,7% pour les femmes.
La féminisation de l’ostéopathie se poursuit.
Et si l’on observe plus attentivement du côté des ostéopathes à pratique exclusive, la tendance s’accentue à tel point que le rapport s’inverse.
Sur les 17897 ostéopathes :

- 53,4% sont des femmes
- 46,6% sont des hommes.

En conclusion, les chiffres de cette étude s’inscrivent dans la continuité des précédentes. La croissance démographique, se poursuit, avec ses conséquences évidentes sur la densité ostéo/habitant. De ce point de vue, la situation ne s’est donc pas améliorée, ce qui n’est pas vraiment une surprise et ne fait que pointer, si besoin était, les difficultés auxquelles sont confrontées les ostéopathes. Comment cette démographie galopante impacte t-elle les revenus de la profession ? Comment le marché du travail déjà saturé réagit-il ? Ce pourrait être l’objet d’une prochaine analyse...

3 - Intérêt de la démographie ostéopathique pour l’expertise judiciaire

Depuis sa création, la CEJOE a pour but de promouvoir un statut d’expert de justice en ostéopathie exclusive. Cette analyse démographique vient conforter l’évidente nécessité de doter notre profession d’experts de justice dédiés et d’obtenir une adaptation en conséquence de la nomenclature permettant l’inscription d’experts ostéopathes à pratique exclusive.
Est-il besoin de rappeler que sur les 29612 praticiens en exercice, 60,44% sont des ostéopathes à pratique exclusive ?

Nombre de parlementaires nous ont apporté leur soutien, et nous les remercions chaleureusement car sans eux rien n’aurait été possible.
Nous voulons voir dans les réponses écrites de notre ministre de tutelle, des signes très encourageants. Et plus près de nous, la récente inscription à titre probatoire d’un ostéopathe exclusif dans une spécialité (cf nomenclature, arrêté n° 149 du 28/06/2005) qui ne souffre aucune ambiguïté nous conforte dans la poursuite de nos actions.

La Compagnie des Experts Judiciaires Ostéopathes Exclusifs se veut être un observatoire au service de l'Ostéopathie en France.

Quels sont nos objectifs ?

➢ Mieux appréhender les nécessités d'une expertise ciblée pour permettre, à cette pratique professionnelle en pleine expansion, de se doter d’experts ostéopathes spécifiques.
➢ Œuvrer pour la mise en place d’un maillage national d’experts. N’est il pas légitime d’espérer que chacune des listes établies par les 36 Cours d’Appel, intègre des experts ostéopathes exclusifs ?

2018 s'ouvre aujourd'hui avec des idées nouvelles, des envies d'avancer vers des changements constructifs pour que demain soit l'aube de ce qui doit être!

Guy VILLEMAIN
Président de la CEJOE

 Le Site de l'Ostéopathie remercie M. Guy Villemain, Président de la CEJOE de l'avoir autorisé à reproduire cet article

 => Source de l'article :  Compagnie des Experts Judiciaires Ostéopathes Exclusifs : Démographie des ostéopathes

Calendrier Formation

Août 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 964 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

Aller au haut