Menu

Connexion

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

jaoa 2001

Rapport CORTECS : Réponse de Nicette Sergueef, Kenneth E Nelson, Thomas Glonek

Lettre à Madame la Présidente du Conseil National de l'Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes

Réponses du collectif Cortecs (mis à jour le 31/03/2015)

Le Site de l'Ostéopathie remercie N. Sergueef, K. E Nelson et T. Glonek de l'avoir autorisé à publier cette lettre

L'ordre des MK a publié sur son site la lettre des auteurs et les réponses du collectif Cortecs que nous ajoutons aux questions posées par Nicette Sergueef, Kenneth E Nelson, Thomas Glonek dans leur lettre.
=> Télécharger la Réponse de N. Sergueef, K. E Nelson et T. Glonek avec les réponses de Cortecs (format pdf)

 Madame la Présidente du Conseil National de l'Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes

Suite à la lecture du rapport sur l’ostéopathie crânienne rédigé par le Collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique et sciences (Cortecs), en date du 26 janvier 2016, à la demande du Conseil National de l'Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes, nous voudrions apporter quelques remarques.

Dans ce rapport, nous nous sommes particulièrement intéressés à la revue des publications que nous avons réalisées au Chicago College of Osteopathic Medicine, Midwestern University, Downers Grove, Il, USA. (Nelson KE, Sergueef N, Glonek T).cortecs Sergueef table1

1. Page 69 du rapport du Cortecs, les auteurs évaluent notre étude : "Cranial rhythmic impulse related to the Traube-Hering-Mayer oscillation: Comparing laser-Doppler flowmetry and palpation”. Nelson, Sergueef, Lipinski, Chapman, Glonek. JAOA March 2001:163-73.
Ils écrivent : "Pour se faire, l'oscillation de THM était mesurée chez 20 sujets en bonne santé par le biais d'une sonde Doppler positionnée sur le lobe de l'oreille gauche de chaque sujet".
Page 70 : "En analysant cette publication, on sera étonné que seulement 12 sujets sur les 20 initiaux font l'objet d'un traitement statistique, du fait de la mauvaise qualité d'acquisition des autres enregistrements, selon les auteurs. Les critères de qualité n'étant pas mentionnés, nous ne pouvons exclure un tri sélectif, volontaire ou non des données".

2. En fait, dans cette étude, nous avons mesuré l'oscillation de THM chez 12 sujets, et non 20 comme l'auteur de ce rapport le mentionne. Il est donc évident que nous ne pouvions traiter les données statistiques de 20 personnes. On peut lire dans notre publication (page 163 du JAOA) : "Twelve healthy subjects over 18 years of age (6 males; 6 females, none pregnant) were recruited from the faculty and students of the Chicago College of Osteopathic Medicine".
(Douze sujets en bonne santé, de plus de 18 ans (6 hommes, 6 femmes, aucune enceinte)ont été recrutés parmi les professeurs et les étudiants du Collège de Médecine Ostéopathique Chicago)

Réponse du collectif CORTECS : Effectivement,  il  s'agit  d'une  erreur  tragique  de  notre  part - probablement  une confusion twelve / twenty. Nous vous remercions de nous l'indiquer, et nous sommes passablement énervés de notre  erreur.  Les données ont pu être  recueillies de manière satisfaisante pour 11 sujets sur les 12 inclus dans
l'étude, et non 20. Précisons cependant que (heureusement pour notre propos) cela ne remet pas en cause nos remarques ultérieures concernant les limites intrinsèques de l'étude.
A leur sujet, vous ne faites pas de commentaires. Nous écrivions : "En outre, compte tenu du faible nombre de sujets analysés l’analyse statistique se révèle insuffisamment détaillée pour conclure à sa validité. Enfin,  notons  que  quand  bien  même  il  y  eut  coïncidence  entre  les  deux  ondes,  il  faudrait  plus  de  contrôles  dans  la  méthodologie  utilisée  pour  que  l'onde  palpée  puisse  effectivement  être  reliée au MRP."
Nous gageons donc que vous vous accordez sur notre analyse.

3. Concernant la phrase "Les critères de qualité n'étant pas mentionnés, nous ne pouvons exclure un tri sélectif, volontaire ou non des données", nous avons écrit dans notre publication (page 166 du JAOA) :
Descriptive statistics. Twelve subjects participated in the study. Of these, 11 provided high-quality data for analysis. For subject 12, the signal-to-noise ratio observed in the laser-Doppler (time-domain) output was too low for precise quantitative measurement. However, the Fourier transform (frequency-domain) record of subject 12 included all of the features observed for the other 11 subjects.cortecs Sergueef fig11 18
(Statistiques descriptives. Douze sujets ont participé à l'étude. Parmi ceux-ci, 11 ont fourni des données exploitables pour l'analyse. Pour le douzième, le rapport signal-bruit observé dans la production du laser-Doppler (domaine-temps) était trop bas pour une mesure quantitative précise. Pour autant, la transformation Fourier de l'enregistrement du sujet 12 contenait toutes les caractéristiques observées chez les autres onze sujets).
Les auteurs du rapport n'ont-ils pas compris cette partie ?
S'ils ne comprennent pas le rapport signal-bruit, nous les renvoyons à notre chapitre “Physiological Rhythms/Oscillations”, page 182, paragraphe "additional observations" et fig 11-18. Ils y trouveront l'interprétation du rapport signal-bruit dans nos travaux.
(“Physiological Rhythms/Oscillations”, Glonek, Sergueef, Nelson. chapt. 11. In: Chila A, ed., Foundations of Osteopathic Medicine. Baltimore, MD: Lippincott, Williams & Wilkins; 2011;162-190.)

Réponse du collectif CORTECS : Merci  de  vous  préoccuper  de  notre  compréhension  du  rapport  signal - bruit.  Cette publication  devrait  en  tout  état  de  cause  délivrer  tous  les  éléments  permettant  de  comprendre  et d'analyser la méthode suivie. Toutefois, notre remarque concernant l'absence de mention des critères  de qualité s'appliquait en cas d'exclusion de sujets évalués, ce qui n'est pas le cas (voir supra).

4. Les auteurs du rapport décrivent ainsi la prise utilisée par le praticien ..."L'examinateur presse légèrement de dehors en dedans, de manière à provoquer une rotation externe des deux os pariétaux". Il s'agit d'une extrapolation, car nous avons écrit : "the examiner, at the head of the table, palpated the CRI using light touch with the hands in a biparietal-hold position" (le praticien à la tête de la table, palpait l'IRC avec un toucher léger et une prise bipariétale). La prise bipariétale n'implique pas une induction de mouvement.

Réponse du collectif CORTECS : Merci   d'apporter plus de précisions concernant les modalités des techniques appliquées qui ont pu nous échapper.

5. L'étude référencée en bas de la page 72, n'a rien à voir avec les remarques qui sont faites dans ce paragraphe.

Réponse du collectif CORTECS : Vous relevez aussi une erreur de notre part de référencement. L'étude correspondant à l'analyse figurant en p.72 est celle-ci : Sergueff N., Nelson K. E., Glonek T., The effect  of cranial manipulation upon the Traube-Hering-Mayer oscillation as measured by  Laser-Doppler flowmetry, Alternative Therapies. (2002) Nov/Dec ; 8(6) que l'on retrouve citée en page 267 et 285.

Nous sommes heureux que les auteurs aient pris le temps d'examiner notre travail, mais déçus par la fausse représentation qu'ils en ont faite. Les auteurs n'ont manifestement pas lu notre étude attentivement, et leurs conclusions ne peuvent être validées par le fait des erreurs d'interprétation qu'ils ont faites.

Réponse du collectif CORTECS : Nous partageons sincèrement votre déception concernant les erreurs que nous avons commises concernant cette publication. Cependant, nos conclusions ne nous semblent pas affectées par ces erreurs, comme  nous  l'avons précisé précédemment lorsque nous avons rappelé les autres.

Toute personne intéressée par la lecture de nos articles originaux en anglais, dont beaucoup ont été traduits en français et allemand, peut consulter nos pages sur Researchgate.com.

Nicette Sergueef, Kenneth E Nelson, Thomas Glonek

RéférencesChila FOM

KE Nelson; N Sergueef; CM Lipinski; AR Chapman; T Glonek - Cranial rhythmic impulse related to the Traube-Hering-Mayer oscillation: comparing laser-Doppler flowmetry and palpation - The Journal of the American Osteopathic Association, March 2001, Vol. 101, 163-173.

=> Abstract : http://jaoa.org/article.aspx?articleid=2092406
=> Article (format pdf) :http://www.iahe.com/images/pdf/Traube.pdf

Thomas Glonek, Nicette Sergueef, Kenneth E. Nelson. Physiological rhythms/oscillations. In: Chila AG, Ed. AOA: Foundations of Osteopathic Medicine, Third Edition. Baltimore, MD: Lippincott Williams & Wilkins/Wolters Kluwer (Health); 2011;162-190. ISBN 978-0-7817-6671-5 (266 Refs.)

=> Article disponible au format pdf sur Researchgate.net

Les auteurs

  • Thomas Glonek: PhD - University of Illinois at Chicago - Physiotherapy, Optometry, Analytical Chemistry
    =>  Voir le profil de Thomas Glonek sur Researchgate
  • Kenneth E Nelson : DO - Midwestern University, Chicago - Neuroscience, Human Biology
    => Voir le profil de Kenneth E Nelson sur   Researchgate
  • Nicette Sergueef : MK, DO (France) - Midwestern University, Chicago - Physiotherapy, Pathology, Rehabilitation Medicine
    => Voir le profil de Nicette Sergueef sur  Researchgate 

Calendrier Formation

Janvier 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Les Revues

Congrès & conférences

copyright sceau1

site logo petit1© 2000-2018 - Jean-Louis Boutin
Informations légales
Le site de l'Ostéopathie est déclaré à la CNIL sous le N° 723319

Aller au haut