Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

Définitions de l'Ostéopathie

Auteur : Jean-Louis Boutin

L’ostéopathie se fonde sur des sciences qui sont en constante évolution. Il est dès lors logique que la définition de l’ostéopathie ait évolué au cours du temps.

Actuellement, les praticiens de la médecine ostéopathique s’accordent autour de la définition élaborée en 1987 lors de la « Convention Européenne d’Ostéopathie » qui se tenait à Bruxelles grâce au concours du Professeur Pierre Cornillot, Président de l’Université de Paris-Nord Bobigny :

« La médecine ostéopathique est une science, un art et une philosophie des soins de santé, étayée par des connaissances scientifiques en évolution.

Sa philosophie englobe le concept de l’unité de la structure de l’organisme vivant et de ses fonctions. Sa spécificité consiste à utiliser un mode thérapeutique qui vise à réharmoniser les rapports de mobilité et de fluctuation des structures anatomiques.

Son art consiste en l’application de ses concepts à la pratique médicale dans toutes ses branches et spécialités.

Sa science comprend notamment les connaissances comportementales, chimiques, physiques et biologiques relatives au rétablissement et à la préservation de la santé, ainsi qu’à la prévention de la maladie et au soulagement du malade.

Les concepts ostéopathiques mettent en évidence les principes suivants :

- le corps, par un système d’équilibre complexe, tend à l’auto-régulation et à l’auto-guérison face aux processus de la maladie.

- le corps humain est une entité dans laquelle la structure et la fonction sont mutuellement et réciproquement interdépendantes.

un traitement rationnel est fondé sur cette philosophie et ses principes. Il favorise le concept Structure/Fonction dans son approche diagnostique et thérapeutique par des moyens manuels. »


Autres définitions

On trouvera sur les sites des différentes écoles d'ostéopathie différentes définitions qui se complètent. Nous avons choisi volontairement quelques exemples de définitions :

« L'Ostéopathie est une science thérapeutique naturelle, fondée sur une connaissance précise de l'anatomie et de la physiologie du corps humain.

Elle utilise tout moyen diagnostique dans le but de mettre en évidence les dysfonctionnements, l'absence de mobilité des tissus entraînant une altération de l'équilibre de santé.

Le concept ostéopathique, dans sa pratique uniquement manuelle, sollicite au mieux les ressources inhérentes de l'individu, considéré dans sa globalité et reconsidéré dans son environnement. »

  • Registre des Ostéopathes de France (ROF)

L’ostéopathie est l’art de diagnostiquer et de traiter, par la main, les dysfonctions de la micro mobilité des tissus du corps, qui entraînent des troubles fonctionnels pouvant perturber l’état de santé.

  • École Supérieure d'Ostéopathie : (ESO)

"L'Ostéopathie est l'art de diagnostiquer et de traiter, par la main, les dysfonctions de la micromobilité des tissus du corps, qui entraînent des troubles fonctionnels pouvant perturber l'état de santé." (Définition extraite du Référentiel Profession Ostéopathe ®)

  • Collèges d'Études Ostéopathiques de Montréal : (CEO)

« LOstéopathie est une médecine naturelle qui a pour objectif de rétablir les fonctions de l’organisme en traitant les causes des douleurs et des troubles fonctionnels. Pour cela l’Ostéopathe utilise la qualité et la finesse de sa palpation pour évaluer et traiter les patients en déterminant la position, la mobilité et la qualité des tissus. »

L’Ostéopathie a été décrite et enseignée la première fois par le Dr Andrew Taylor Still en 1874.

"L’objectif de l’exercice professionnel de l’Ostéopathe est de remettre en mouvement les différentes parties de l’organisme afin de permettre une meilleure interrelation et régulation appropriée entre les différents systèmes du corps humain (musculo-squelettique, circulatoire, digestif, pulmonaire, système nerveux, etc.) Le patient est évalué et traité dans sa globalité." Philippe Druelle D.O.

  • Centre Européen d’Enseignement de l’Ostéopathie (CEESO)

L'ostéopathie est un système de soins basé sur des techniques de manipulation, qui se concentre sur l'intégralité de la structure corporelle (Os, muscles, articulations et fonctions environnantes). Médecine complémentaire, elle s'intéresse non seulement aux symptômes physiques, mais aussi au style de vie, aux habitudes et l'état global du patient.

  • Sir William Osler, contemporain d'A. T. Still

« La médecine ostéopathique est un art et une science clinique amplifiés par des méthodes et des compétences spéciales visant à la régulation et à la correction du fonctionnement musculo-squelettique. La raison à cette importance physiologique n'est pas seulement due au fait que la médecine ostéopathique considère le système musculo-squelettique comme la cause principale du dérangement fonctionnel, mais en plus qu'elle reconnaît la structure corporelle comme une source importante de dérangement physiologique et une avenue majeure pour l'application de la thérapeutique destinée à assister les défenses naturelles et à réparer et à restaurer les fonctions physiologiques ».

Cité par François Le Corre et Serge Toffaloni dans leur livre L'ostéopathie, que sais-je? PUF, Paris 1998.

Nous avons 2801 invités et un membre en ligne

Les Revues

Congrès & conférences

copyright sceau1

site logo petit1© 2000-2018 - Jean-Louis Boutin
Informations légales
Le site de l'Ostéopathie est déclaré à la CNIL sous le N° 723319

Aller au haut