Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

assembles nationale

L'Ostéopathie et la chiropraxie dans la politique de prévention du mal de dos

Questions de MM. les députés Jacques Marilossian & Michel Lauzzana

15e législature -  Question N° 5199 de M. le Député Jacques Marilossian (LREM - Hauts-de-Seine) à Mme la ministre des solidarités et de la santé publiée au JO le 06/02/2018 page 912

Objet : L'ostéopathie dans la politique de prévention de santé

M. Jacques Marilossian attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le soutien aux entreprises qui souhaitent développer la pratique de l'ostéopathie dans la politique de prévention santé de leurs salariés.

Le Gouvernement a fait de la politique de prévention de santé une de ses priorités, notamment autour de la promotion d'un environnement et de travail favorable à la santé des salariés. Dans cette démarche, l'ostéopathie peut contribuer à détecter des pathologies chroniques et invalidantes et favoriser le bien-être des salariés.

À ce titre, les organismes complémentaires de santé recherchent de nouveaux partenaires dans le domaine de la santé, afin de réduire les dépenses et limiter les risques de santé des salariés.

Une politique d'exonérations sociales ou fiscales des titres prépayés pour des soins d'ostéopathie dans le cadre de la prévention de santé serait ainsi intéressante, en particulier pour soutenir la performance des entreprises qui investissent dans ce type de soins pour leurs salariés.

Dans cette démarche de prévention et d'efficacité, il souhaite savoir si le Gouvernement envisage de soutenir fiscalement le développement de l'ostéopathie en entreprise, en y associant les organismes complémentaires de santé.

En attente de la réponse

=> Source : Assemblée Nationale

15e législature - Question écrite n° 5402 de M. le Député Michel Lauzzana (LREM - Lot-et-Garonne) publiée au JO le 13/02/2018

Objet : Reconnaissance de la chiropraxie lors des campagnes contre le mal de dos

M. Michel Lauzzana attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la campagne lancée en novembre 2017 par l'assurance maladie contre le mal de dos.

La chiropraxie est une médecine douce reconnue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et est considérée par cette dernière comme l'une des prises en charge efficaces des troubles neuro-musculo-squelettiques.

Il lui semblerait ainsi légitime que profession participe activement à cette campagne. L'OMS décrit la chiropraxie comme curative et préventive, offrant une approche thérapeutique qui traite les différentes pathologies de tous les âges.

Il lui demande de bien vouloir lui indiquer si le Gouvernement entend associer la profession de chiropracteur aux prochaines initiatives de ce type engagées par les pouvoirs publics.

=> Source : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-5402QE.htm

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 856 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

Aller au haut