Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

mainslibres 17 04a

Mains Libres n° 4 Décembre 2017 - 34e année

Sommaire

Sommaire

Éditorial

Éloge de la diversité - C. Pichonnaz

Étude rétrospective comparant l'angle de lordose lombaire et la coupe de section transverse du muscle psoas chez des sujets lombalgiques et non lombalgiques.

A. Charlier W. Salem, P.-M. Dugailly
Résumé

Objectifs : évaluer la relation éventuelle entre l’angle de lordose lombaire et la coupe de section transverse du muscle psoas dans deux populations distinctes, l’une lombalgique et l’autre non lombalgique.
Méthodes : les mesures ont été effectuées sur la base de clichés de CT-scan existant au préalable. La lordose lombaire a été mesurée grâce à la méthode de Cobb. La coupe de section transverse du muscle psoas a été évaluée en traçant le contour de ce muscle.
Résultats : la coupe de section transverse du muscle psoas était comparable bilatéralement. Il augmentait de rayon dans le sens céphalo-caudal, avec un maximum au niveau lombaire L4 inférieur. La section transverse du muscle psoas de la femme est moins importante que celle de l’homme. Les angles de lordose lombaire intervertébraux augmentait en descendant dans les étages. La lordose lombaire était influencée par le groupe, celui lombalgique présentant une lordose plus marquée. Aucune corrélation n’a été trouvée entre l’angle de lordose lombaire et la coupe transversale du muscle psoas.
Conclusion : nos résultats ne peuvent pas confirmer la relation entre la lordose lombaire et la section transverse du muscle psoas dans le groupe lombalgique. Sachant que le muscle psoas intervient dans les changements de lordose lombaire, et que celle-ci est diminuée en état de lombalgie chronique, il serait intéressant de voir l’effet qu’aurait un renforcement de ce muscle sur la symptomatologie du patient.
Mots clés : Muscle Psoas, lordose lombaire, lombalgie, coupe de section transverse
Mains Libres, 4-2017; 09-17

Traduction en langue française de la version longue du « Back Pain Attitudes Questionnaire» et étude de ses qualités psychométriques

C. Demoulin, V. Halleux, B. Darlow, E. Martin, N. Roussel, F. Humblet, S. Bornheim, D. Flynn, I. Salamun, P. Renders, J.-F. Kaux, O. Bruyère
Résumé
Introduction : compte tenu de la prévalence élevée des croyances délétères relatives au mal de dos, le « Back Pain Attitudes Questionnaire (Back-PAQ) » a récemment été développé. L’objectif de cette étude était de traduire en français la version longue (34 items) de ce questionnaire (Back- PAQ-Fr-34) et d’évaluer ses qualités psychométriques.
Méthodes : le processus de traduction a été réalisé en respectant les recommandations internationales. Le Back-AQFr-
34 et d’autres questionnaires (notamment les Back Beliefs Questionnaire et Brief Illness Perception Questionnaire) ont été soumis à 105 patients présentant une lombalgie. La présence d’un éventuel effet plancher/plafond, sa cohérence interne et sa validité de construit ont été examinés. Enfin, 55 patients ont été invités à compléter à nouveau le Back-PAQ-Fr-34 une semaine plus tard (retest) pour examiner sa reproductibilité.
Résultats et discussion : les patients étaient âgés en moyenne de 45,3 ans et 71% d’entre eux souffraient de lombalgie chronique. Seuls deux patients n’ont pas complété tous les items du questionnaire. Aucun effet plancher/plafond n’a été identifié. Le coefficient alpha de Cronbach caractérisant la cohérence interne du questionnaire était 0,63. L’étude de validité a mis en évidence l’existence de corrélations faibles mais significatives ou proche du seuil de signification statistique entre les scores Back-PAQ-Fr-34 et les scores d’autres questionnaires explorant également les croyances relatives à la lombalgie. Les résultats de l’étude de reproductibilité indiquent une reproductibilité modérée du Back-PAQ-Fr-34.
Conclusion : en plus de traduire en français le Back-PAQ (version longue), cette étude a examiné les qualités psychométriques du Back-PAQ-Fr-34 dans une population de patients lombalgiques permettant ainsi aux utilisateurs (cliniciens et chercheurs) de disposer des informations nécessaires pour interpréter leurs résultats sur des bases scientifiquement valides.
Mots clés : Questionnaire, croyance, lombalgie, douleur, peur
Mains Libres, 4-2017; 19-27.

Étude de l'effet des différents types de vêtements de compression sur la performance en saut vertical

J. Locatelli, P. Samozino, N. Forestier
Résumé
Introduction : dans le domaine sportif, les vêtements compressifs (manchons ou collants de compression) font partie des nouveaux produits technologiques conçus pour améliorer la performance, dont la puissance musculaire est l’un des paramètres clés. L’application MyJump® détermine la hauteur et la puissance musculaire développée lors d’un saut vertical.
Objectif : l’étude cherche à savoir si l’augmentation de la taille de la surface de compression sur les membres inférieurs a un impact sur la hauteur et la puissance musculaire développée lors d’un saut vertical.
Méthodes : étude randomisée de 15 sportifs amateurs (8 hommes, 7 femmes, de 23 à 33 ans) ayant réalisé un échauffement suivi de 5 sauts de type counter movement jump (CMJ). La mesure des 3 sauts verticaux CMJ est réalisée avec les trois vêtements étudiés. Les variables mesurées étaient la hauteur de saut et la puissance musculaire maximale développée.
Résultats : la comparaison des types de vêtements montre une différence significative de la hauteur et de la puissance
Mots clés : Vêtements de compression, puissance musculaire, MyJump®, performance, saut
Mains Libres, 4-2017; 29-35

Altération de l'activité des muscles stabilisateurs de la scapula chez des patients atteints de cervicalgie non-spécifique

C. Paquier, T. Schillinger, G. Christe
Résumé
Introduction : la cervicalgie non-spécifique chronique est une atteinte relativement fréquente. Elle est classée 4e en terme de handicap et a déjà été mise en relation avec une modification de l’activité des muscles cervicaux. En parallèle, une modification de l’activité des muscles scapulaires a également souvent été citée. Ainsi, la proximité des régions scapulaire et cervicale soulève un questionnement autour de l’implication des muscles axio-scapulaires chez des patients cervicalgiques.
Méthodes : pour cette revue, les bases de données PubMed et CINHAL ont été consultées jusqu’en mars 2017. Une démarche méthodologique rigoureuse a permis d’obtenir sept articles présentant des données issues d’électromyographie (EMG) ou d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) sur le dentelé antérieur et/ou le trapèze inférieur, deux muscles n’ayant aucune insertion sur la région cervicale.
Résultats : pour deux études sur trois, le dentelé antérieur a démontré un changement significatif de son organisation temporelle et spatiale. Une modification significative de l’activité du trapèze inférieur s’est manifestée dans deux études sur six, les deux portant sur des individus cervicalgiques avec atteinte scapulaire.
Conclusion : malgré une apparente modification d’activité du dentelé antérieur, l’hétérogénéité des résultats du trapèze inférieur ne permet pas de consensus pour tous les patients cervicalgiques. Un lien entre l’activité des muscles axio-scapulaires et la cervicalgie peut néanmoins exister, en particulier dans certains sous-groupes. En l’état actuel des connaissances, les exercices de renforcement de la ceinture scapulaire sont recommandés chez les patients souffrant de cervicalgies. D’autres études sont cependant nécessaires pour approfondir le sujet.
Mots clés : Cervicalgie, scapula, trapèze inférieur, dentelé antérieur, activité musculaire, EMG, IRM fonctionnelle
Mains Libres, 4-2017; 37-46

Prévention des ruptures du ligament croisé antérieur et récupération après reconstruction

B. Pairot de Fontenay
Résumé
La rupture du ligament croisé antérieur (LCA) est une pathologie fréquente aux conséquences sociétales et individuelles importantes. Les résultats de la reconstruction chirurgicale du LCA ne sont pas totalement satisfaisants avec un faible taux de reprise du sport au niveau antérieur et un risque fort de récidive. Alors que pouvons-nous améliorer ? Est-il possible de prévenir les lésions du LCA ? Et s’il y a lésion, quelles modifi cations sont à apportées dans la prise en charge après reconstruction chirurgicale ?
Cet article rapporte les principaux résultats des travaux de recherche réalisés par notre équipe au centre de recherche et d’innovation sur le sport à Lyon (CRIS, France). Il ressort de ces recherches que la prévention des ruptures du LCA chez les athlètes féminines est une réalité, grâce à des programmes de prévention simples à mettre en place. De plus, l’analyse des défi cits présents chez les patients au moment de la reprise du sport après reconstruction du LCA permet de proposer des pistes d’amélioration des protocoles de rééducation.
Mots clés : Genou, ligamentoplastie, biomécanique, valgus dynamique
Mains Libres, 4-2017; 49-52

Agenda :
Lu pour vous
   - CERVEAU(X) ? Tout part de là, O. Bourquin
   - THÉRAPEUTIQUE MANUELLE, D. Bonneau
CQFD : L5 fait du jardinage C. Gaston

=> Le sommaire de ce numéro sur le site de Mains Libres

Le Site de l'Ostéopathie remercie la rédaction de la revue Mains Libres de l'avoir autorisé à présenter la revue

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement dec17

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 1839 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

Aller au haut