Menu

Connexion

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

Revue SDO4aLa Revue du SDO n°4 & l'Ostéo4pattes n°48 A - Avril 2018

Sommaire

bouton jauneÉditorial
bouton jauneÀ propos de l’étude sur la fiabilité de l’ostéopathie viscérale - La Rédaction du SDO
bouton jaune Ostéopathie viscérale - Rapport CORTECS (Octobre 2016) - Sommaire
bouton jaune Livres : Nouveauté et réédition sur l'ostéopathie dans le champ crânien
bouton jaune Les origines de l’ostéopathie - Projet de traduction du livre de Arthur Hildreth, The Lengthening Shadow of Dr Still, 1938 - UCLY - CIE Lyon
bouton jaune Que fait un ostéopathe en posant les mains sur un patient ? Bruno Ducoux DO (20 février 2018) - Article publié seulement dans la revue
bouton jaune Quantification de la capacité à percevoir un mouvement par la palpation - Hervé Kasparian, Ostéopathe, Ghislaine Signoret, Ostéopathe, Jérôme Kasparian, Professeur à l’Université de Genève
bouton jaune Des révolutions scientifiques à la révolution ostéopathique !
bouton jauneRendez-vous : Les XIIIe Journées d’Ostéopathies comparées à Saint Girons (09) les 22-23-24 Juin 2018.

Éditorial

Ce 4e numéro de La Revue du SDO revient sur le rapport Cortecs sur l’Ostéopathie viscérale. L’ostéopathie crânienne est à l’honneur avec trois ouvrages : Pierre Kern qui réédite ses Cahiers d’ostéopathie crânienne, Jean Ducourneau qui nous propose son approche ostéopathique de la Plagiocéphalie et torticolis chez le nouveau-né et Nicette Sergueef qui édite Le B.A.-BA de l’ostéopathie crânienne totalement modifié. Le projet de traduction du livre de Arthur Hildreth, The Lengthening Shadow of Dr Still (1938) nécessite un financement important et les contributions peuvent faire l’objet d’une déduction fiscale. Bruno Ducoux se pose la question de savoir ce Que fait un ostéopathe en posant les mains sur un patient ?  Hervé Kasparian (& al.) a traduit pour La Revue leur étude publiée dans le JAOA en 2015 sur la capacité à percevoir un mouvement par la palpation. Enfin le SDO soutien l’étude de trois ostéopathes Des révolutions scientifiques à la révolution ostéopathique !
Nous vous souhaitons une très bonne lecture de ce numéro.

La rédaction

À propos de l’étude sur la fiabilité de l’ostéopathie viscéralecortecs visceral

« Les recherches entreprises sur le modèle de l’Evidence-based Medicine posent un problème à l’ostéopathie, focalisée sur la singularité de ses patients. Comment utiliser un modèle d’évaluation qui s’appuie sur des faits pour une thérapeutique dont une part conséquente des résultats dépend de la relation patient/thérapeute ? Comment utiliser une évaluation qui se veut analytique pour une approche de la santé fondamentalement systémique ? » Portière, 2015, p.7

L’étude de CORTECS que nous publions dans le n°3 de La Revue du SDO (3) confirme le peu de ressources scientifiques en ostéopathie viscérale par manque de solidité des publications. Les points positifs de cette revue systématique montrent l’importance de la rigueur et de la méthodologie pour ceux qui veulent se lancer dans des études selon le principe EBM. Ce type d’étude soulève le problème d’ordre épistémologique, qui semble récurrent dans le domaine de la recherche en santé, de savoir quelle méthodologie est adaptée à la conduite de recherches et à l’évaluation de l’efficacité de pratiques telles que l’ostéopathie qui ne peuvent être comparées à l’administration d’un médicament ou à la prescription d’une technique. Elle souligne également que faire de la recherche et publier dans des revues scientifiques (avec peer-review) peut se retourner contre l’ostéopathie. Cela ne signifie pas que les études publiées sont mauvaises mais qu’elles ne répondent pas à la question posée par les auteurs de cette revue systématique.

 Rapport CORTECS - L’ostéopathie viscérale (Octobre 2016) : Sur commande du Conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes - Réalisé par Albin Guillaud, Nelly Darbois, Nicolas Pinsault, Richard Monvoisin

 Livres : Nouveauté et réédition sur l'ostéopathie dans le champ crânien

bouton jauneJean Ducourneau - Plagiocéphalie et torticolis chez le nouveau-né - Éditions Frison-Roche 2018
bouton jaunePierre Kern - Cahier d’ostéopathie crânienne - Éditions Frison-Roche 2018 - 2e édition
bouton jauneNicette Sergueef - Le B.A.-BA de l’ostéopathie crânienne - Principes et applications pratiques - Elsevier Masson 2018

Hildreth museum1Les origines de l’ostéopathie

Projet de traduction du livre de Arthur Hildreth, The Lengthening Shadow of Dr Still, 1938 - UCLY - CIE Lyon

Le livre d’Arthur Hildreth, The Lengthening Shadow of Dr Still, paru en anglais en 1938, est un témoignage de première main sur les premiers temps de l’ostéopathie, puisque son auteur, collaborateur immédiat de A.T. Still a été directeur de l’école de Kirksville, et le fondateur de l’hôpital psychiatrique ostéopathique de Macon.
Jamais traduit en français, il apporte beaucoup d’informations étonnantes sur la manière de soigner de Still, sur les combats politiques qui ont amené à la reconnaissance de l’ostéopathie dans plusieurs États des USA, et sur la mise en oeuvre audacieuse de traitements ostéopathiques efficaces chez des patients de psychiatrie.

Que fait un ostéopathe en posant les mains sur un patient ?

Bruno Ducoux DO (20 février 2018) 

Si le savoir est issu d’une accumulation de données ingurgitées puis enseignées dans une somme dite scientifique, la connaissance est également  issue de l’expérience personnelle acquise au sein du monde sensible. L’interaction avec la nature est un savoir implicite qui donne des signes subjectifs d’accumulation d’inné et d’acquis. Ces preuves subjectives que l’ostéopathe perçoit dans son corps sensible dépassent ses capacités cognitives connues. Elles révèlent une puissance d’agir- potency- non locale, englobant des espaces et un temps non linéaire, non fini, non appréhendable par les sens mais bien présent dont les fruits sont la Joie, la Beauté et l’Éternité.

bouton jaune Article réservé aux abonnés à La Revue du SDO - Pour s'abonner, c'est ICI

jaoa logo2Quantification de la capacité à percevoir un mouvement par la palpation

Auteurs : Hervé Kasparian, ostéopathe, Ghislaine Signoret, ostéopathe, Jérôme Kasparian, Professeur à l'Université de Genève
The Journal of the American Osteopathic Association, October 2015, Vol. 115, 604-610. doi:10.7556/jaoa.2015.121
Résumé
Contexte : La palpation des mouvements est au cœur de la pratique de l'ostéopathie en Europe. Les techniques crâniennes, en particulier, demandent de sentir de très petits mouvements (quelques dizaines de microns). Toutefois, à la connaissance des auteurs, le plus petit mouvement détectable à mains nues n'a jamais été déterminé.
Objectif : Quantifier la capacité humaine à détecter un mouvement par palpation passive.
Méthodes : Les sujets étaient invités à tenir un dispositif mécanique équipé d'un actuateur micrométrique entre leurs mains et à signaler lorsqu'ils sentaient un mouvement tandis que l'actuateur produisait 6 séries de 27 mouvements aléatoires. À l'issue de chaque série, selon que le sujet ait réussi ou échoué à détecter le mouvement avec un niveau de confiance de plus de 98%, l'amplitude des mouvements de la série suivante était diminuée ou augmentée. La capacité de détection du sujet était déterminée à l'issue des 6 séries. La signification statistique était de P=0,02.

Des révolutions scientifiques à la révolution ostéopathique !projet osteo

Un livre sur l’ostéopathie et la philosophie de la complexité et de l’émergence
Qui sommes nous ?
Nous sommes un groupe de trois ostéopathes et un docteur en philosophie et théologie; Marjolaine Bouaissier, actuellement professeure au ISOsteo à Lyon et travaillant sur la région lyonnaise; Emmanuel Protière, ostéopathe issu du CIDO de Saint-Étienne et pratiquant au sein d’un cabinet pluridisciplinaire; Renaud Rannou, ostéopathe issu du COS Atlantique et travaillant sur le littoral ainsi que Fabien Revol, enseignant chercheur UCLy faisant partie du CIE (Centre Interdisciplinaire d’Éthique) et docteur en philosophie et théologie. 

Rendez-vous

bouton jaune Les XIIIe Journées d’Ostéopathies comparées à Saint Girons (09) les 22-23-24 Juin 2018.

bouton jaune Lire un extrait de La Revue du SDO n° 4 et l'Ostéo4pattes n° 48 A - C'est ici

L'Ostéo4pattes 48 A -  Sommaireosteo4pattes 48A1

bouton jauneLibre expression, Patrick Chêne
bouton jauneAgenda
bouton jauneLes News sur le Net Celles que vous nous envoyez ... et les actu du 4pattes ...
bouton jaune Un jour dans la vie d’Andrew, Ostéopathe Bionique - Antonio Ruiz De Azua Mercadal
bouton jaune Un Dia En La Vida De Andrew, El Osteopata Bionico - Antonio Ruiz De Azua Mercadal

bouton jaune Lire le sommaire de l'Ostéo4pattes n° 47 C - C'est ICI

Les Abonnés à La Revue, Les Abonnés de soutien, les Abonnés privilège, recevront un lien pour lire La Revue directement sur leur ordinateur

La Rédaction du Site de l'Ostéopathie

Rédacteur en chef : Jean-Louis Boutin  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Rédacteur adjoint : Jean-François Marchand
Rédacteurs : Alain Abehsera, Patrice Stern.
Comité de lecture : Christophe Chiquet, Christian Courraud, Franck Garnier, Pierre-Luc L’Hermite, Olivier Merdy, Mathieu Ménard, Yun Kyung de Montebello.
Partenaire : Patrick Chêne & Le réseau de L’Ostéo4pattes

=> Lire des extraits du numéro couplé (siamois) : La Revue du SDO n°3 - L'Ostéo4pattes n°47C

Les Abonnés à La Revue du SDO et à L'Ostéo4pattes ont reçu le lien nécessaire pour lire ce numéro

Calendrier Formation

Août 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 599 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

Aller au haut