Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

livre bochuberg relation

Claude Bochurberg
La relation inachevée
Éditions l'Harmattan – 1991

Une approche phénoménologique de la relation ostéopathique

Descriptif

Toute l'originalité de l'ostéopathie se fonde sur le rôle médiateur de la main dans la relation thérapeutique. Pour la première fois, un praticien, Claude Bochurberg en explore l'espace mystérieux, les résonances complexes, les silences, et tente une phénoménologie de la dialectique palpatoire.
Sans prétendre ni à une rigueur scientifique, ni à un développement exhaustif, cet ouvrage questionne et ouvre certaines pistes à partir d'un témoignage sensible au quotidien.
Au sein de la rencontre, que s'échange-t-il entre l'un et l'autre et quelle est la part du non-dit? Tel est l'objet de ce présent ouvrage. Quête d'un sens obscur, difficile, dont l'inachèvement est la règle. Mais, n'est est-il pas de même pour toute forme de relation?
Lévinas, Jankelevitch, Ouaknin, et d'autres encore, accompagnent l'auteur dans cette réflexion servie par une écriture poétique, car "au cœur du mystère la poésie,... elle seule, peut dire".

L’auteur

Claude Bochurberg est ostéopathe, membre du Registre des Ostéopathes de France, diplômé de l'European School of Osteopathy, Maidstone - England, diplômé universitaire en ostéopathie et Médecine manuelle de la Faculté de Médecine de Paris-Nord, ancien chargé de cours à la Faculté de Médecine de Paris-Nord, chargé de cours au Collège Ostéopathique français.

Table des matières

Avant-propos
Première partie : L'un et l'autre, au plus près

  • Chapitre 1. Le corps est un organe-obstacle
  • Chapitre 2. La dialectique palpatoire

Deuxième partie : La phénoménologie de la dialectique palpatoire

  • Chapitre 1. Rapprochement
  • Chapitre 2. Éloignement

Troisième partie : Entre le voir (le toucher) et le dire : la plainte

  • Chapitre 1. Le dire est l'essentiel
  • Chapitre 2. sur la trace du dire indicible
  • Chapitre 3. Sur la trace de l'espace entre le corps et le dire
  • Chapitre 4. Et si la plainte signifiait encore autre chose

Quatrième partie : L'un et l'autre, au loin

  • Chapitre 1. Sur la trace de la trace
  • Chapitre 2. La matrice de la trace
  • Chapitre 3. La trace : une relation sans relation
  • Chapitre 4. Quand veille le praticien

Bibliographie

Du même auteur

Jeux de mains, jeu de vie
avec la collaboration de Françoise-Edmonde
Morin, Le seuil, 1983

Mémoire et Vigilance,
préface de Serge Klarsfeld,
Le Liseré bleu, 1983.

Traitement ostéopathique des rhinites et des sinusites chroniques,
Maloine, 1986

Une approche ostéopathique de l'angoisse,
Maloine, 1986.

Brassillach ou la célébration du mépris
en collaboration avec Jacqueline Baldran,
A. J. Presse, 1990.

La vieille femme qui passait
A.J. Presse, 2007

Le cri du psoas ou le reflet de l'humain
A.J. Presse, 2001

La main ou la promesse d'une parole-geste
A.J. Presse, 2003

La brisure de la coque ou une transmission éthique du dire dans l'œuvre de Lévinas, A.J. Presse, 2006

La relation inachevée
L'Harmattan, 1991.

L'histoire bafoué où la Dérive relativiste,
avec la participation de Jacqueline Baldran,
L'Harmattan. 1992.

Rubrique « Mémoire » ,
recueil d'articles publiés dans Actualité Juive,
présenté par Jacqueline Baldran
A. J. Presse, 1992.

Parole au corps
L'Harmattan, 1993.

David Rapoport, «La mère et l'enfant » 36 rue Amelot,
en collaboration avec Jacqueline Baldran,
Éditions Montorgueil, CDJC, 1994.

Le corps et l'aventure ostéopathique,
L'Harmattan, 1996.

Entretiens avec Serge Klarsfeld,
Stock, 1997.

A l'écoute infinie de la nuit, nouvelles,
en collaboration avec Jacqueline Baldran,
L'Harmattan, 1990

Les Revues

Congrès & conférences

copyright sceau1

site logo petit1© 2000-2018 - Jean-Louis Boutin
Informations légales
Le site de l'Ostéopathie est déclaré à la CNIL sous le N° 723319

Aller au haut