Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

Souchard rpg1

208 pages

Format : 170 x 240 mm

ISBN : 9782294712968

Prix :
   - Livre : 56 €
   - eBook - Epub - PDF : 43,99 €

Le livre chez l'éditeur

Philippe Souchard
Rééducation posturale globale
RPG - La méthode
Elsevier Masson 2011

Le Site de l'Ostéopathie remercie les éditions Elsevier Masson de l'avoir autorisé à présenter ce livre

Descriptif

Cet ouvrage est l'aboutissement de trente ans d'évolution de la méthode de Rééducation Posturale Globale et en constitue un guide complet et actualisé, tant du point de vue des fondements scientifiques que de la mise en œuvre.
Son auteur s'y livre à une relecture de la physiologie et de la physiopathologie de la fonction musculaire statique, associée à des observations personnelles et à des recherches en biomécanique solidement étayées.
Ce travail de synthèse, richement documenté et illustré, permet d'identifier clairement la responsabilité de la rétraction musculaire dans les pathologies musculo-squelettiques, qu'elles soient morphologiques ou lésionnelles, et de proposer un traitement original de ces dysfonctionnements.
L'ouvrage s'articule en quatre parties :
   - Physiologie et physiopathologie des muscles de la statique ;
   - Principes de traitement ;
   - Règles d'application thérapeutique ;
   - Autopostures Stretching Global Actif-SGA.

L'auteur

Philippe Souchard est kinésithérapeute, créateur de la Rééducation posturale Globale-RPG et du Stretching Global Actif -SGA.
Auteur de 16 livres, il a déjà formé, à ce jour, 22 physiothérapeutes à sa méthode. Il enseigne régulièrement, avec son équipe, dans 14 pays.

Table des matières

Liste des collaborateurs
De la méthode
Le fil rouge
PHYSIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE DES MUSCLES DE LA STATIQUE
Chapitre 1 - Fonction statique

Les différents types de fibres musculaires, Les tissus, Le collagène, L'élastine, Les aponévroses, Las fascias, Les tendons, Les capsules articulaires, Les ligaments, Les éléments élastiques du sarcomère, Les ponts d'actine et de myosine, L'optimisation de la force active, La force passive, La chronologie des mises mi jeu, Texture musculaire, Élasticité et rebond,  Les leviers, Types de leviers, L'angle de traction,. Le travail mécanique, La vitesse, Les trois fonctions statiques

Chapitre 2 - Le tonus neuromusculaire - Les réflexes

Le tonus : définition et rôle, Clinique, Organisation de base du tonus neuromusculaire, Le réflexe myotatique direct ou réflexe d'étirement (Sfretch Reflex), Le réflexe myotatique inverse ou réflexe tendineux, Récepteurs et afférences, Les récepteurs articulaires, Les récepteurs cutanés, Motoneurones, unités motrices et recrutement musculaire, Activité neuromusculaire, contrôle sensori-moteur et stabilité articulaire    

Chapitre 3 - Les mécanismes de contrôle de l'équilibre

Équilibre ou déséquilibre stable, Afférences - centres de contrôle - efférences, La vision - le système vestibulaire - le système somato-sensoriel, Contrôle des déséquilibres posturaux. Planification anticipée et retardée, Le contrôle médullaire, Le tronc cérébral, Le cervelet

Chapitre 4 - Les phases de la construction

Le développement moteur. L'évolution des réflexes. La spécification fonctionnelle-le regroupement. Fonctions hégémoniques et implantations musculaires. La respiration. Prendre et porter à soi. La position érigée. Implantations musculaires hégémoniques et spasticité. Les chaires de coordination neuromusculaire.

Chapitre 5 - Les mécanismes d'adaptation et de défense. Nécessité - Organisation - Limites

Importance du système automatique, Les trois règles hiérarchisées, Les agressions subliminales, Les agressions liminales, Les agressions massives ou aiguës, Les moyens, Le coût : augmentation générale et spécifique du tonus neuromusculaire ; le principe de précaution ; le recours â la facilité ; l'excès compensatoire ; la fixation des compensations ; le paradoxe des effets permanents et des causes évanouies. Le conflit conscient-inconscient. L'auto-guérison. Conclusion, Orientations thérapeutiques

Chapitre 6 - Les inconvénients incontournables de l'activité musculaire

Les Inconvénients identifiés. Autres inconvénients identifiables.

Chapitre 7 - Identification des dysmorphismes

Normalité et posture corporelle. Les règles de l'observation. Comportements de type antérieur ou postérieur. Organisation segmentaire de la colonne vertébrale. Le thorax. La ceinture scapulaire - l'épaule - le membre supérieur. Les membres inférieurs. Les inversions d'actions musculaires. Inversion d'action musculaire au niveau de l'articulation coxo-fémorale. Correspondances musculaires et ostéoarticulaires. Vissage du genou : inversion d'action musculaire des ischiojambiers et des gastrocnémiens au niveau du genou. Inversion d'action musculaire du biceps sural au niveau du calcanéum. Schémas de coordination motrice. Mixité des comportements. Antagonismes et complémentarités antéropostérieurs. Le caractère individuel des déformations morphologiques. Tests d'allongement     

PRINCIPES DE TRAITEMENT
Chapitre 8 - La globalité restreinte

L'unicité psychosomatique. Panacée et réalité. Individualité - Causalité - Globalité. sélectivité. Globalité élargie et restriction de compétence. Conclusion

Chapitre 9 - Les principes physiques de l'allongement

L'élasticité. Le Fluage («Creep»). Fluage et contrainte. Fluage et temps de traction. Rapport contrainte-temps. Fluage et coefficient d'élasticité. Fluage et hétérogénéité musculaire. Règles d'application thérapeutique

Chapitre 10 - Les postures de traitement

Définition. «Chaînes musculaires» et familles de postures de traitement. Les postures de traitement. Familles de postures. Le choix de postures.

Chapitre 11 - La mise en tension - Les corrections - Les contractions isométriques de faible Intensité - Les indications

Les objectifs généraux. Les objectifs par posture. La personnalisation du traitement. Thérapie qualitative. Le travail causal. L'intention thérapeutique. La position au début de la séance. La douleur - l'apprivoisement. Dialogue avec le patient. La traction passive. L'identification des compensations et leur contrôle. La décoaptation. Le temps. Les pauses. La progressivité. La manualité. La contraction isométrique dans des positions de plus en plus excentrées. Le proprioceptif d'inhibition. Travail actif et apprentissage. L'expiration. Les quatre piliers du traitement- La sommation des effets. Les spinaux. De la globalité à l'efficacité analytique. La position assise. Les dysfonctionnements qualitatifs et la nécessité de leur correction. Modélisation de l'ordre de correction en cours de séance. Indications thérapeutiques. Durée et rythme des séances. Cas spécifiques. Réactions et limites. Arrêt de traitement.

Chapitre 12 - L'Intégration des résultats

Proprioceptivité - Posture et Mouvement. Posture et automaticité. Geste et contrôle volontaire. Les causes de retard à l'intégration. Intégrations dynamiques. Intégrations statiques. Analyse des insuffisances des résultats.

LES AUTOPOSTURES
Chapitre 13 - Les autopostures de la Rééducation Posturale Globale - Principes et applications du Stretching Global Actif SGA

Définition. La prévention. L'entretien. La préparation physique. Adaptation des principes. Les besoins spécifiques. La pratique du SGA. Limites.

Chapitre 14 - La préparation sportive

Importance des étirements dans la préparation physique. Les différentes approches. La relation force-élasticité — Le cycle étirement-raccourcissement. Cycle étirement-raccourcissement et raideur musculaire. Le stretching, partie intégrante du travail foncier. Les étirements avant la performance. Les étirements après l'effort. Tolérance à l'étirement et progrès.

Le fil rouge - Conclusions
Annexes
Recherches
Références bibliographiques

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement juin17

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 388 invités et un membre en ligne

Recevez notre newsletter

Aller au haut